Actualité de la com

Science et communication : pour le meilleur ou pour le pire ?

Cet ouvrage, paru aux Editions Quae en septembre 2009, est consacré à l’impossibilité actuelle de bien communiquer la science.

L’Europe manque d’une véritable culture dans ce domaine. L’analyse des crises récentes (Tchernobyl, OGM, vache folle, grippe aviaire) révèle des exemples flagrants d’incommunication publique. Cette situation handicape fortement les interactions entre science et société et l’appropriation, par le public, des avancées technoscientifiques. Pour développer une culture de la communication de la science, l’ouvrage propose notamment d’instaurer des « jurys d’assises de la technoscience » en systématisant voire en institutionnalisant les conférences de citoyens.

Michel Claessens, son auteur, a accordé une récente interview à INRA Magazine - (pages 34 - INRA Mag n°12 - février 2010 ) consultable dans le pdf à charger ci-dessous.

PDF - 4.5 Mo

Voir en ligne : Science et communication : pour le meilleur ou pour le pire ?